Résidence cinéma
« La Maison Bleue »


Les RV du Cinéma de Contis et des Résidences de la Maison Bleue

Mardi 20 septembre

18h00 Conférence de presse

Invités
Annarita Zambrano qui est actuellement à Contis, en tournage de son 1er long-métrage
Marion Desseigne Ravel
✔Cistèle Aleves Meira
,
les 2 nouvelles résidentes de LA MAISON BLEUE

20h Pot de bienvenue
ouvert au public,
pour les 2 nouvelles résidentes

20h45 Projection de 2 courts-métrages des résidentes
Voyage en Lemurie de Marion Desseigne Ravel
Sol Branco de Cistèle Alves Meira

21h30
✔Présentation du film DIVINES et de sa réalisatrice, Houda Benyamina par Marion Desseigne Ravel

Entrée libre, réservation recommandée par mail ou téléphone
assassin.jpg
LES RDV DU CINÉMA DE CONTIS ET DE LA MAISON BLEUE

Emma Benestan et Julien Menanteau, les résidents de la Maison Bleue, sont de retour à Contis du 14 au 28 mars, pour retravailler sur le développement de leur scénario, respectivement
Petite Sauvage et 756

Les 2 résidents rencontreront le public du Cinéma de Contis, à l'occasion de plusieurs projections et plus particulièrement :

samedi 19 mars à 21h, la soirée ados, jeunes Moins de 20ans 4€
Divergente 3 : au-delà du mur
présenté par Emma Benestan et précédé d’un court métrage de Emma Benestan, Goût Bacon, "un petit film qu'avec des ados et fait avec eux devant et derrière la caméra. Ce sera la soirée adolescents!" Emma Benestan

Lundi 23 mars à 21h, Julien Menanteau, grand fan de Hou Hsiao Hsien, présentera le film
The Assassin.


Rencontre avec les Résidents

Rencontre avec Tamara Erde, en résidence à la Maison Bleue
Lundi 1er décembre 2014

Lundi 1er décembre 2014, le Cinéma de Contis accueillait la réalisatrice Tamara Erde, qui était en résidence à la "Maison Bleue" en septembre et novembre derniers.

Née en 1982 à Tel Aviv, Tamara Erde est venue présenter "This is my Land", un documentaire sur le système d’éducation nationale israélienne qui privilégie l’Histoire des Juifs, d’Israël, coupant ses enfants de l’Histoire du reste du Monde.
Un travail d’une année complète, pour un film d’un peu plus d'une heure et demi, que la jeune réalisatrice est venue présenter en avant-première au Cinéma de Contis.

La séance s'est suivie d'un débat riche en questions, animé par Francis Melou (Association Palestine 40/AFPS), avec la participation de Madame Florence Delaunay (Députée des Landes, qui s’apprêtait à rejoindre Paris pour le vote de la résolution de reconnaissance de la Palestine), d'André Rosevègue (spécialiste de l’histoire de la Palestine dans les livres d’école), de Moncef Chahed et Yves Goaër (AFPS de Pau et membres du bureau national de l'AFPS), et bien sur de la réalisatrice Tamara Erde.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Les Résidences 2014


La Maison Bleue accueille :
• du 17 septembre au 1er octobre et du 19 novembre au 3 décembre, Tamara Erde pour la poursuite de l’écriture de son premier long métrage de fiction "Un jour, mon père est mort" produit par les Films du Poissons.

• du 17 septembre au 15 octobre, Jeanne Oberson et Raphaelle Rio pour la poursuite de l’écriture de leur premier long métrage de fiction "Sauvages", produit par Dublin Films.

• et du 15 octobre au 15 novembre :
- Christophe Bisson pour la poursuite de l’écriture de son premier long métrage documentaire "Les voix du silence" produit par Triptyque Films.
- Emmanuel Laborie pour l’écriture de son premier long métrage de fiction "Soleil Noir".

Ils seront au Cinéma pour rencontrer le public du Cinéma de Contis et discuter avec lui, à l’issue des projections

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

19e Festival de Contis
Projection - Résidence de la Maison Bleue


Pour la quatrième année consécutive, le dispositif d’accueil en résidence cinématographique « la Maison Bleue » continue son objectif de soutenir la création en accueillant, à l’automne 2014, quatre projets d’auteurs et scénaristes dans leur étape d’écriture ou de réécriture de long-métrage (fiction, animation, documentaire).

Le 19e Festival de Contis présente deux films ayant bénéficié de la résidence post-production de « la Maison Bleue » :

VIETNAM-SUR-LOT

vietnam-sur-lot
de Nadège Lobato de Faria (63') - France - LA CHAMBRE ROUGE
Image : Benjamin Serero, Nadège Lobato de Faria
Son : Benjamin Laurent
Animation : Benoit Laurent
Musique : BenLo

CAFI. Centre d’Accueil des Français d’Indochine. Ma famille est arrivée là en 1956, parce qu’elle était eurasienne. 150 personnes y vivent toujours. 50 ans après, le camp est menacé de destruction. Je retourne sur ce lieu afin d’y retrouver mes racines...

JIKOO, LA CHOSE ESPÉRÉE

Jikoo
de Christophe Leroy et Adrien Camus (52') - France - LA TROISIÈME PORTE À GAUCHE

Les habitants de Bakadadji, village situé dans un parc national du Sénégal, cherchent à se faire financer des clôtures, pour défendre leurs champs des animaux qui, d'année en année, ruinent leur récolte.





- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Les Résidences 2013

La Maison Bleue accueille du 15 au 27 avril et du 27 mai au 8 juin :
Guillaume Massart et Adrien Mitterrand, pour leur long-métrage documentaire en cours d'écriture I Paisini

Pendant leur résidence, ils viendront présenter leurs précédentes réalisations et proposeront d’échanger autour du cinéma documentaire : ses enjeux, ses possibilités, sa diversité. Des courts-métrages seront diffusés avant les films programmés, permettant d’aborder le cinéma documentaire comme vision subjective du monde, comme moyen de mettre en scène le Réel.

Ils se présenteront dès leur arrivée, le lundi 15 avril à 21h, à l’occasion du débat autour de Promised Land de Gus Van Sant, en présence du collectif Stop Enerschiste. À l'occasion de cette soirée, deux de leurs précédentes réalisations seront présentées :
Les Dragons N’Existent Pas (2009, mis en scène par Guillaume Massart, co-écrit par Adrien Mitterrand) : une légende raconte qu’un dragon terrorisait les habitants de la Pointe des Ardennes...
Physiopolis IV (2012, mis en scène par Guillaume Massart & Adrien Mitterrand) : deux documentaristes partent mettre en scène un film sur une île étrange, dite de Physiopolis, dissimulée dans un creux de la Seine...


La Maison Bleue accueille simultanément deux projets en résidence, du 4 au 15 novembre et du 2 au 15 décembre 2013 :

- Vincent Vivioz, réalisateur et sa co-auteur Marianne Tardieu, pour une résidence d'écriture autour d'un projet de long-métrage Travaux.

- Violaine Baraduc & Alexandre Westphal auteurs de documentaire pour une résidence de post-production pour un projet de documentaire A mots couverts.

Vincent Vivioz s’est distingué en 2006 avec Rocaille, avant de réaliser pour la Collection de Canal+ La pomme de Newton (2008), qui mettait en scène le chanteur Mathieu Boogaerts réfugié dans un grand arbre. Son court-métrage « Tremblay en France » a reçu plusieurs prix notamment celui du Grand Prix de la Compétition Nationale au Festival de Clermont-Ferrand en 2011. Marianne Tardieu a collaboré à chacun de ses projets. Ils travailleront à l’écriture de leur premier long métrage « Travaux ».

Violaine Baraduc & Alexandre Westphal, tous deux dans la réalisation de films documentaires (tous deux prévus dans le prochain film de Yann Arthus-Bertrand en tant que chef opérateur et assistante réalisatrice) travailleront sur le montage de leur prochain film « A mots couverts ». Le sujet du film étant la participation des femmes aux violences du génocide rwandais. En 1994 au Rwanda, certaines ont pris part aux massacres aux côtés des hommes.


Dans le cadre de la résidence, des rencontres auprès des publics sont initiées dans les salles de cinéma de la Communauté de communes Côte Landes Nature, des médiathèques ainsi que des établissements scolaires du département des Landes.