Résidence cinéma
« La Maison Bleue »


TALENTS EN COURT À CONTIS
Samedi 23 juin à 10h

TEC 2018
En partenariat avec le CNC, le Festival International de Contis accueille à nouveau l’opération "Talents en Court à Contis".
Cette opération vise à aider le développement des projets de films de court-métrage d’aspirants cinéastes au talent prometteur mais pour qui l’accès au milieu professionnel est difficile, faute de formation, d’expérience significative et de relations dans le monde cinématographique.
« Talents en Court » a été créé à l’initiative de Morad Kertobi, responsable du court-métrage au CNC, « dans le cadre des missions du CNC de soutien à l'émergence de nouveaux talents et pour permettre une plus grande diversité culturelle et sociale dans le secteur du court-métrage ».

Samedi 23 juin, professionnels et public pourront assister à :
- un échange d’expérience avec des réalisateurs et des producteurs.
- un forum de projets avec des jeunes cinéastes de la région Nouvelle-Aquitaine, qui présenteront leur projet de court-métrage devant des professionnels du cinéma invités à venir les écouter et leur apporter expertise et conseil. Parmi les différents projets proposés, six ont été sélectionnés pour un pitch de 10mn dans la salle de cinéma.
Ils participeront ensuite à une séance de coaching avec des professionnels du cinéma (réalisateurs, producteurs).

Les 6 projets retenus sont :

- A l’aube d’un pardon de Maxence Ouvrard
- Avant l’arrivée du printemps de Madeleine Guillo
- Bebamsedi d'Alexandre Barth
- De l’autre côté des pins et des chênes de Noémie Thorrignac
- Louves de Marianne Masselot
- Quand les poissons se mettent à flotter de Claire Angenot et Hélène Cerles


Nouveauté cette année
Talents en Court débute dès le vendredi 22 juin pour les six candidats, avec la conduite de deux ateliers « de l’écrit à l’écran » en présence de Morad Kertobi, Chef du département court-métrage au CNC, et du réalisateur Frédéric Carpentier.


Menée pour la cinquième année consécutive à Contis, cette opération permet la découverte de nouveaux talents et la transmission d’une expérience et d’un savoir-faire.

Merci à Morad Kertobi